Historique du domaine

C’est en octobre 2001 que nous effectuons l’achat de la ferme Normandie. Il était exploité par la famille de M. Benoît Turcotte depuis 1983 et son père Arsène depuis 1962. M. Arsène Turcotte avait acheté la terre ancestrale de la famille Faucher, famille souche de l’Île d’Orléans, qui occupait la même terre de générations en générations depuis plus de 300 ans. Ce serait le dernier occupant des Faucher qui aurait planté le verger actuel.

Le domaine de la source à Marguerite a été nommé ainsi en souvenir d’une croyance populaire de Sainte-Famille. En effet, on racontait qu’au début de la colonie (vers 1685) Mère Marguerite Bourgeois, afin de subvenir aux besoins des sœurs institutrices qui n’avaient point d’eau, fit surgir une source… qui depuis ce temps n’a jamais tari.

La culture de la pomme et de la vigne à Sainte-Famille ne date pas d’hier. En 1809, le curé Joseph Gagnon fit venir de Montréal 12 pommiers et des plants de vigne de France. Le verger a tellement progressé qu’en 1918, un de ses successeurs, l’abbé Henri Martel, achète de la broche pour protéger ses 125 pommiers (Archives de la fabrique de Ste-Famille).

Louis-Philippe Turcotte (1842-1878), Histoire de l’île d’Orléans. Dans son ouvrage, M. Turcotte relate: «Quelques-unes des productions de l’île sont en grande renommée dans tout le pays. Le climat tout particulier de cet endroit et la qualité du sol sont la cause de la supériorité de ses produits sur ceux des autres parties du Bas-Canada… Les prunes de l’Île sont remarquables par leur douceur et leur suavité…»

Le Domaine de la source à Marguerite a été créé dans un esprit de continuité et d’innovation.

La continuité dans la conservation des vergers ancestraux (pommiers,  poiriers) établis par les familles Faucher et Turcotte depuis plusieurs générations.

La continuité dans le choix du nom du Domaine, qui fait référence à une tradition orale du village de Sainte-Famille qui date des années 1680.

La continuité dans le choix des noms de chacun des 12 produits alcoolisés que nous fabriquons.  En effet, ils ont tous une relation soit au Domaine, soit au village de Sainte-Famille, soit à l’île d’Orléans, par exemple; Sur les coteaux du Mitan, Parfums de l’Île, Bouquet d’automne, Prestige de l’île, Clos Sainte-Famille,  à l’ombre du puits, etc.

L’innovation par la transformation d’une grange (date des années 50, en blocs de ciment) en immense cuverie (chai) de 40 pieds X 80 pieds ou l’on transforme nos fruits en vins et liqueurs.

L’innovation par l’ajout d’un vignoble de plus de 8000 plants de vigne presque uniquement en raisins rouge.

Dates importantes:

  • En 2001, nous effectuons l’achat de la terre.
  • Au printemps 2002, nous commençons à planter de la vigne, ce que nous continuons à faire à chaque printemps depuis ce temps.
  • À l’automne 2002, nous transformons une solide grange en immense cuverie (chai) ou nous pourrons transformer nos fruits en 12 délicieuses boissons alcooliques, vins, apéritifs, digestifs et cidre de glace.
  • Au printemps 2003, nous commençons à produire nos cidres, apéritifs et digestifs.
  • A l’automne 2004, Nos premières vendanges!, nous commençons donc le processus de vinification de nos vins rouges.
  • À l’été 2008, à l’avant de la boutique, nous ajoutons une jolie terrasse que nous recouvrons d’un auvent.  Vous pouvez donc déguster un de nos vins confortablement assis et à l’abri des intempéries.
  • À l’automne 2008 nous commençons à produire du vin de glace.
  • À l’hiver 2011 réaménagement de la boutique et construction d’un grand comptoir de dégustation pour les vins.
  • En 2017, nous commençons à produire de la poire de glace
  • Et nous avons bien d’autres projets…..!